Hapax compagnie - Pascal Giordano
présentation


Pascal Giordano s’exprime très tôt par le dessin et la peinture. Il s’oriente vers la danse de façon définitive à 22 ans, et décide depuis de se servir de son corps comme mode d’expression.

Artiste libre (autodidacte), il façonne son propre vocabulaire chorégraphique, allant d'une forme de danse à une autre (claquettes, classique, jazz, moderne, tango argentin, danse de salon...).

Il commence sa carrière dès 1988. De ses expériences, voyages et rencontres (Europe Centrale, Israël, Japon, Brésil...), il crée un ensemble de références et explore l’interaction entre danse/lumières/sons, en vue de créer des espaces nouveaux et poétiques.

Il fonde Hapax Compagnie en 2000, et développe depuis une danse contemporaine mettant en avant des qualités, celles qui relèvent du corps et de la sensation, des éléments et des sons.

A la source de son approche, il porte un regard sur la nature, et puise dans les traditions (du Japon) comme dans les formes du présent.
il crée un langage original, cherchant à se démarquer de toute forme de danse, et à dépasser les classifications appliquées à la danse.
A sa façon, pas très éloignée de celle d'un artiste-peintre, il crée des univers comme autant de mondes intérieurs.

«Il s’agit d’interpeller celui qui regarde et tout autant celui qui fait. Je cherche à développer un univers à l’esthétique simple et déterminée, transmettre au public des sensations plus que des messages, inviter le public à ressentir le spectacle plus qu’il ne se comprend.»

De sa formation, il garde une approche globale de la scène et conçoit l’ensemble de son œuvre. Il s’agit pour lui d’un langage pour lequel il imagine l'environnement de la danse, le climat sonore, les atmosphères lumineuses, et les costumes…

« A mon travail de danse, s'ajoute celui de la lumière et la musique ; ils accompagnent les gestes et les silhouettes, créent les atmosphères, donnent un cadre, des espaces que l'on regarde, que l'on sent... ils sont les matériaux scénographiques que j'utilise pour mettre à l'œuvre la perception humaine».

Outre ses créations pour Hapax Compagnie, le chorégraphe est porteur de nombreux projets d’enseignements artistiques et élabore des spectacles, dans le cadre de formations ou d’interventions auprès d’amateurs et de professionnels, dont chaque formation est l’aboutissement d' échanges privilégiés...